faire un don à la Fondation Mallet

La Fondation Mallet

Bernard GouttefardeBonjour ! Vous qui venez à notre rencontre, soyez les bienvenus.

La Fondation1 Mallet s’est donnée pour mission d’accueillir, d’accompagner, d'aider et de soigner ceux qui souffrent dans leur corps et leur esprit.

Elle fut créée en 1947 par le désir d’une femme, la baronne Jacqueline Mallet, témoignant ainsi de son engagement envers la personne souffrante.

A ce jour, quatre établissements servent sa mission et accueillent :

  • des enfants et des jeunes adultes de 2 mois à 20 ans ;
  • des personnes adultes malades, accidentées, victimes d’atteintes motrices.

Un lieu de service guidé par une démarche éthique

La Fondation gère et anime ses établissements et services de statut privé sans but lucratif, reconnus dans leur compétence tant au niveau départemental que régional.

La démarche éthique proposée dans chaque établissement est fondée sur la déclaration universelle des droits de l’homme et vise "à construire une société plus fraternelle et solidaire qui accueille pleinement et donne toutes leurs chances aux personnes en situation d’handicap" 2. La Fondation Mallet réaffirme la valeur inaliénable de la personne, quel que soit son handicap, et s’engage à n’exercer aucune pression sur les consciences.

Lieu de service, elle demande aux professionnels qui désirent travailler en son sein que leur démarche personnelle, philosophique, humaniste, spirituelle soit en accord avec l'éthique que la Fondation décline dans sa charte et son projet.  

Que chaque professionnel apporte à l’accomplissement de sa tâche, non seulement ses connaissances particulières et ses compétences techniques, mais aussi l’esprit de service et d’attachement indispensable au projet commun.  

Le travail en équipe doit être promu pour que chaque salarié trouve sa place dans un projet réfléchi, écrit, enrichi par tous, vécu dans la rigueur et l’entraide fraternelle. La Fondation veut proposer aux personnes qui travaillent pour elle la liberté d’étudier avec minutie les interrogations que pose l’éthique de la Fondation sur le soin et l’accompagnement.

Un état d’esprit participatif

La Fondation entend, au-delà de la loi et du règlement, prendre en compte la parole des résidents, des patients et permettre leur participation. Elle désire pour toutes les personnes accueillies qu’elles soient reconnues comme des partenaires du corps social, détenteurs des droits qui s’y rattachent. Elle se veut le reflet du souci permanent de chaque professionnel "de protéger, maintenir, restaurer, promouvoir la santé des personnes ou l’autonomie de leurs fonctions vitales, physiques et psychiques, en tenant compte de la personnalité de chacune d’entre elles, dans ses composantes psychologiques, sociales, économiques et culturelles" 3.

L’ensemble de ces axes de progrès doit concourir à donner un sens aux pratiques et forger une communauté professionnelle dont l’éthique ne consistera ni dans l'exercice d'un pouvoir ni dans l'affirmation de certitudes.

Nous vous invitons à parcourir notre site. Cette démarche vous permettra de découvrir en détails la vie de notre Fondation, ses grands et petits plaisirs, ses réussites, ses échecs et ses projets, pour aller toujours plus loin dans nos questionnements et nos savoirs-faire.
 
Bernard Gouttefarde
Directeur Général

1) La Fondation est l’acte par lequel une ou plusieurs personnes physiques ou morales décident l’affectation irrévocable de biens, droits ou ressources à la réalisation d’une œuvre d’intérêt général et à but non lucratif… (loi du 23 juillet 1987 – article 18)
2-3) Propos d’Etienne Mallet – Président de la Fondation

Recrutement Fondation Mallet